Articles

Université de Chorésophie (U.C.)

Présentation de l’Université de Chorésophie

UC 2019

Cycle des Mystères

La communauté Danza Duende

“L’Université de Chorésophie” (U.C.) a ouvert en 2017 un nouveau pôle central de la communauté Danza Duende. Il accompagne ainsi l’évolution d’un projet qui porte ses fruits depuis 13 ans.

La communauté Danza Duende, créée en 2004, par Yumma Mudra, est issue de sa propre recherche artistique-humaniste par la Danse. Depuis lors, nous avons vu évoluer ensemble, au cours de douze années de laboratoires intensifs, un collectif international, une forme de “famille artistique”.

Le réseau Danza Duende s’est ainsi trouvé pionnier de la conscience en interdépendance, dans le cadre d’une créativité libre. Créativité canalisée vers une découverte commune de la sagesse humaine intrinsèque, au bénéfice de chacun en particulier, mais aussi de la société en général.

Un changement des appellations s’impose aujourd’hui, par l’évidence. Danza Duende devient le nom global de cette communauté de “solitaires-solidaires”. Alors que la Chorésophie répond plus précisément à une terminologie désignant la Sagesse (Sophia) de la Danse (Choré).

3 Cycles - Université de Chorésophie

EnEsFrItPt

La Chorésophie

Ce néologisme, Chorésophie, est apporté par Michel Raji qui offre son expérience au réseau Danza Duende, depuis 2013.

Né “en-danse”, Raji a transformé son corps par sa propre découverte personnelle et alchimique du souffle et du “Sensorium”. Il a développé depuis plus de 30 ans des clefs extraordinaires et des outils extrêmement variés, efficaces et cohérents, pour la Chorésophie. Son oeuvre immense offre une cohérence implacable qui permet à l’étudiant de décoder petit à petit l’essence de la forme et de la non-forme en soi-même, et aussi de trouver des voies pour la manifester artistiquement avec puissance.

Sa venue infuse un nouveau ressenti structurel à notre école. Introduisant des techniques scientifiques puissantes et efficaces, il unifie et verticalise plus profondément le souffle de notre communauté. Ré-insufflant, par là-même, au sein du réseau, la proposition d’un enseignement artistique global, d’une précision pédagogique hors pair.

L’invitation : Ré-unifier l’être humain grâce à la danse, physiquement, mentalement, en approfondissant “l’Art de chevaucher le Souffle”.

La formation en Danza Duende

Depuis 2004, l’entraînement intensif Danza Duende réunit des outils pour “Danser sa Vie”. Dans cette vision, chaque activité est un art, et nos vies sont une danse. Cette danse “sans forme” peut donc les prendre toutes et ne se limite pas à “danser”.

En effet, chacun est amené à développer des activités différentes selon sa nature et ses talents. L’école Danza Duende, à l’initiative de Yumma Mudra, a ainsi inspiré tout un réseau artistique basé sur la synergie.

Nous avons aujourd’hui, parmi-nous, des comédiens, des danseurs, des marionnettistes, des pratiquants de tai-chi, de yoga, des chanteurs, des musiciens, des informaticiens, des créateurs de mode, des cuisiniers, des consultants, des managers, des dessinateurs, des cinéastes, des psychothérapeutes, des poètes… qui travaillent en étroite collaboration et utilisent quotidiennement les outils Danza Duende au sein de leur art.

La danse est un moyen habile de favoriser une synergie authentique. Au travers de la complicité que nos groupes ont éprouvées, notre communauté artistique Danza Duende est devenue experte dans le développement de cette synergie, traversant les années ensemble, au cœur des défis de notre époque.

L’Université de Chorésophie

L’Université de Chorésophie propose trois cycles d’expertise différents, chacun d’une durée de deux semaines :

Le Cycle du Dragon (en 2017) • Ouvert aux étudiants ayant participé à la « Retraite du Dragon »

Le Cycle des Cinq (en 2018) • Ouvert aux étudiants ayant participé à la « Retraite des Cinq »

Le Cycle du Mystère (en 2019) • Ouvert aux étudiants ayant participé à l’une des retraites suivantes : « Le Souffle Intime de la Sophia », « Les Alchimistes du Souffle » ou la « Retraite Sensorium »

Les étudiants peuvent effectuer 1, 2 ou 3 cycles. Le premier cycle ouvre sur l’apprentissage des fondements de notre recherche artistique, le second à une certaine maîtrise de cette recherche et le troisième à l’expertise elle-même.

“L’esprit du débutant” est au cœur de cet entraînement.

L’Université de Chorésophie, le Cycle des Mystères

Rite Rituel Ritualisation

« LA DANSE EN TANT QUE RITE – Du Rituel à la Ritualisation »
par Michel Raji, Artiste Chorésophe

Le Rite

Le rite est la source du rituel, de la ritualisation. « Quelque chose » , qui ne s’explique pas, qui se manifeste dans le présent. Sans attendre qu’il vienne, on l’invoque, on l’incorpore. C’est aussi une dimension qui nous échappe, l’invisible d’un instant qui s’anime en présence au travers du vivant, l’art, le sacré.

Le Rituel

Le rituel est la forme que l’on crée, une structure organisée dans l’espace et le temps, à travers laquelle la sagesse, l’essence du rite, peut se manifester dans la pleine étude de la nature et la culture de l’existant.

La Ritualisation

La ritualisation c’est ce qui est ritualisé, dans son corps, dans sa respiration, une mise en actes de ce qui est. C’est rendre visible et lisible ce qui est déjà là, mais qui est transcendant par nature.

Processus rituel et ritualisation de la danse en tant que rite

D’abord on pose un rituel, puis on le ritualise ( la ritualisation du rituel ).
Ensuite on fait attention à ce que cela ne devienne pas juste une formule, une forme qui aurait perdu son contenu (sa fonction existentielle de servir à l’accomplissement du rite en son essence).
On accomplit le rituel en plusieurs occasions, plusieurs moments, en différents lieux.
On se connecte à l’essence du rite pour adapter le rituel à la vie, aux vivants. Le rituel doit s’adapter et évoluer aussi avec son temps. On le travaille constamment pour qu’il reste au service du rite, en relation avec la situation réelle, et non pas le contraire, qui serait d’imposer la forme malgré son ineptie contextuelle.

Le rythme joue un rôle clé dans l’accomplissement et la manifestation essentielle du rite. Il est nécessaire de faire vivre le rituel et ses ritualisations à travers le jeu des rythmes, des énergies respiratoires, gestuelles et sonores, afin que les sensations, les perceptions, se sculptent, s’architecturent à quelque chose qui nous dépasse, à un ressenti qui modifie notre manière d’être et de penser le monde.

Quand le rite se manifeste, le rituel est transcendé. Le ritualiste ( l’acteur du rituel ) laisse place au rite et le devient. Tout être en présence est transporté par la ritualisation, et repart imprégné du rite en son essence.

By continuing to use the site, you accept the use of cookies. More Infos

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer