Articles

Compétences

1.  Rite Rituel Ritualisation

« LA DANSE EN TANT QUE RITE – Du Rituel à la Ritualisation »
par Michel Raji, Artiste Chorésophe

Le Rite

Le rite est la source du rituel, de la ritualisation. « Quelque chose » , qui ne s’explique pas, qui se manifeste dans le présent. Sans attendre qu’il vienne, on l’invoque, on l’incorpore. C’est aussi une dimension qui nous échappe, l’invisible d’un instant qui s’anime en présence au travers du vivant, l’art, le sacré.

Le Rituel

Le rituel est la forme que l’on crée, une structure organisée dans l’espace et le temps, à travers laquelle la sagesse, l’essence du rite, peut se manifester dans la pleine étude de la nature et la culture de l’existant.

La Ritualisation

La ritualisation c’est ce qui est ritualisé, dans son corps, dans sa respiration, une mise en actes de ce qui est. C’est rendre visible et lisible ce qui est déjà là, mais qui est transcendant par nature.

Processus rituel et ritualisation de la danse en tant que rite

D’abord on pose un rituel, puis on le ritualise ( la ritualisation du rituel ).
Ensuite on fait attention à ce que cela ne devienne pas juste une formule, une forme qui aurait perdu son contenu (sa fonction existentielle de servir à l’accomplissement du rite en son essence).
On accomplit le rituel en plusieurs occasions, plusieurs moments, en différents lieux.
On se connecte à l’essence du rite pour adapter le rituel à la vie, aux vivants. Le rituel doit s’adapter et évoluer aussi avec son temps. On le travaille constamment pour qu’il reste au service du rite, en relation avec la situation réelle, et non pas le contraire, qui serait d’imposer la forme malgré son ineptie contextuelle.

Le rythme joue un rôle clé dans l’accomplissement et la manifestation essentielle du rite. Il est nécessaire de faire vivre le rituel et ses ritualisations à travers le jeu des rythmes, des énergies respiratoires, gestuelles et sonores, afin que les sensations, les perceptions, se sculptent, s’architecturent à quelque chose qui nous dépasse, à un ressenti qui modifie notre manière d’être et de penser le monde.

Quand le rite se manifeste, le rituel est transcendé. Le ritualiste ( l’acteur du rituel ) laisse place au rite et le devient. Tout être en présence est transporté par la ritualisation, et repart imprégné du rite en son essence.

Raji et Mudra répondent aux invitations pour créer la ritualisation sollicitée, à la mesure, selon le lieu et le temps de leur accomplissement.

2.  Coaching

La Chorésophie ouvre un vaste champ de compétences, dont le coaching dans le cadre de la création artistique, le développement personnel, l’amélioration de la performance sur scène et des besoins fondamentaux par rapport au corps, au souffle, à la voix et à la gestion des émotions. Tout le travail repose sur une expérience personnelle éprouvée par 30 ans de carrière sur scène mais aussi dans de nombreux cadres pédagogiques, contemplatifs et thérapeutiques.

3. Création de Situations au cœur d’un événement

DanzaDuendeNetwork, fondé par Mudra en 2004, est un réseau international de professionnels dans divers domaines artistiques. L’entraînement commun à tous les membres du réseau, la Danza Duende, repose sur la création de champs de sagesse grâce à une synergie adaptée aux besoins d’une communauté, d’une famille ou d’une entreprise. Associé à la connaissance sur la ritualisation, il est possible de faire appel à nous pour des mariages, des fêtes, des anniversaires ou des festivals. Le projet est monté sur mesure, sur base d’une concertation entre les artistes et la personne qui sollicite une intervention.

4. Pédagogie du corps, gestions des émotions, connaissance précise de la pratique de la méditation et de la transe, maîtrise du souffle et du tournoiement, techniques du mouvement dans les activités quotidiennes. Enseignement des fondamentaux de la Danse, de la Chorégraphie et de la Philosophie de la Danse.

RAJI CHORÉSOPHE

Michel Raji est né « en-danse ». Danseur et chorégraphe au départ, formé aux techniques classiques et contemporaines, il fonde en 1985, sa propre voie, qu’il nomme « Chorésophie », passage du physique au métaphysique. Il a transformé son corps par sa propre découverte personnelle et alchimique du souffle et du Sensorium.

Il a développé depuis plus de 30 ans des outils extrêmement variés et des clefs extraordinaires, efficaces et cohérentes, pour la Chorésophie. Son oeuvre immense offre une cohérence implacable qui permet à l’étudiant de décoder petit à petit l’essence de la forme et de la non-forme en soi- même, et aussi de trouver des voies pour la manifester artistiquement avec puissance.

MUDRA CHORÉSOPHE

Mudra danse depuis sa plus tendre enfance. Chorésophe et auteur de « La Voie Qui Danse » aux éditions François Bourin, (traduit en Italien « La Via Che Danza » ) et fondatrice du projet «  Danza Duende Network», elle a éprouvé avec efficacité des voies pour renforcer l’ouverture du coeur, le travail en synergie consciente, et la culture de la bienveillance dans le processus de la recherche et de la production artistique. Soliste professionnelle à l’âge de 13 ans à Paris dans le Ballet Russe Irina Grjebina auprès de Shokry Mohamed en Espagne en 1999, elle est à l’origine de la création de plusieurs Festivals au Portugal comme Rota do Porto (Sponsor exclusif Roland Music), Wild Women World (Serpa), et Festival International de Danza Duende (Serpa).

Formée en Karaté Shotukan, en Hatha Yoga, en Qi Gong et en Psychologie Contemplative, Mudra a créé Intuitive Dharma Study sous la bénédiction de Ringu Tulku Rinpoche après 35 ans de pratique intensive du Vajrayana.

Danza Duende est l’art de créer des champs de sagesse par l’art de la Danse. Le réseau qui porte sa vision philosophique à travers le monde est représenté par des dizaines d’artistes chevronnés qui ont étudié avec elle pendant des années les fondements de la présence au corps en profondeur, de la transformation des émotions, la synergie en mandala selon les principes de l’interdépendance consciente en Mandala dans le cadre social.

Les retrouvailles de l’âme avec Raji sont marquées par la création de leur Duo « Samaya, le Rituel de la Rose ». L’Université de la Chorésophie réunit en trois cycles les fruits de leur expérience sur la Voie qui Danse.

Ensemble, Mudra et Raji élaborent un entraînement intensif, le Sensorium, qui préserve la liberté sans fixer un système d’apprentissage ou un style, en renversant toutes les formes qu’on a créés selon la « première pensée », pour reconnaître en soi la valeur complémentaire et universelle des paradoxes qui caractérisent toute la matière.

Ce Sensorium introduit de façon progressive l’être à son potentiel profond,  pour l’inviter à pro-créer sa propre « voie » et à la manifester dans le monde.